encorejouets maison en bois

Encore jouets ou quand beau rime avec écolo

Quand une institutrice à l’étroit dans l’Education Nationale s’échappe de sa classe pour se mettre à fabriquer des jouets…cela donne des merveilles !

Il y a des interviews qui illuminent votre journée… celle-ci en fait vraiment partie. Si vous furetez sur Instagram et que vous êtes passionnés de jouets comme nous le sommes, vous n’avez pas pu manquer la famille Lapin de Nina et Lionel Astruc. Enchantées par la poésie que ces deux vrais artistes distillaient au fil des semaines sur leur compte, nous avons voulu en savoir plus, et nous avons bien fait !

Respecter la nature et les autres

Ecoutez plutôt. Journaliste, photographe, institutrice Nina a eu de nombreuses vies. Un fil rouge se dessine dans tous ses engagements : le respect de la nature et des gens.

Nina est constamment à la recherche de la beauté et de l’exigence. Mais elle aime aussi prendre le temps du beau. Chercher, pour prendre part à son aventure, des gens engagés .Car si ses petits lapins apportent en premier lieu du bonheur aux enfants, ils embellissent aussi la vie de tous ceux qui contribuent à leur création.

De l’atelier familial roumain où sont construites les maisons, à la fabrique socio responsable où des mamans indiennes façonnent les petits lapins. De l’atelier de réinsertion du Vercors où le mobilier est conçu, en passant par la couturière hyper soignée qui coud la literie et le textile des petites maisons. L’aventure des lapins franchit les frontières, réunissant autour de ces jouets à la fois les meilleurs artisans et les acteurs les plus responsables possibles.

Encore jouets Ateliers

Nous ne parlions pas depuis plus de 5 minutes avec Nina que déjà elle évoquait avec nous ces jouets qui racontent une histoire. Elle disait son souhait d’en mettre moins, mais mieux, sous le sapin. De payer le vrai prix des choses. De faire passer le développement vraiment durable avant le profit… bref !  Elle disait tout haut ce que nous pensions tout bas depuis des mois maintenant. Et au-delà de simplement le dire, elle l’a mis en pratique.

Encore jouets, ou un rêve d’enfant réalisé

Enfant, au pied de ses montagnes, Nina la sauvage voulait passer ses journées à jouer. Adulte, elle a pris le temps de faire de son rêve une réalité pour ses enfants et ceux des autres. Elle a mis a profit des talents de créatrice pour donner vie à tout un univers de bois et de coton.

En effet, déçue par ce qu’elle trouvait de disponible sur le marché pour ses enfants, elle a voulu créer un univers et éduquer tout en amusant comme elle n’avait pas toujours pu le faire en tant qu’institutrice. Inspirée et épaulée au quotidien par son écolo engagé de mari. Lionel à ses côtés, cette aventure ne pouvait qu’être éco-responsable, durable et exigeante.

Alors, Nina a rêvé puis créé la famille lapins. Comme elle, ses lapins sont écolos : ils se chauffent au bois, récupèrent l’eau de pluie pour leurs carottes. Et quand ils partent en week-end ils troquent leurs petits lofts pour des cabanes dans les arbres, ou se réfugient dans leur petit chalet nomade.

Encore jouets, une aventure de tous les jours

Parfois, cela reste une gageure de rassembler dans son garage grenoblois ces colis venus des quatre coins du monde. Et d’assembler avec un soin égal pour chaque commande, une à un, les petits lofts et autres cabanes dans les arbres de la famille lapin. Et pourtant Nina prend le temps d’ajouter à chaque fois, à la main, un joli mot dédié à chaque petit client.

Nina ne passe plus ses journées à jouer, mais Nina grâce à cette aventure est parvenue à maintenir sa complicité avec sa soeur expatriée en Suède. Car, depuis Stockholm, Fanny rend aussi possible, grâce à son soutien administratif et logistique, l’aventure de sa sœur et de la famille lapin. Merci Fanny !

Les maisons de Nina valent le prix de cette belle histoire. On en achète peut-être qu’une fois, mais on va la garder des années et se la transmettre. Et parce que cette petite entreprise ne peut pas travailler autrement qu’en flux tendu, on attend souvent sa maison. La rupture de stock prend alors une allure positive. Et l’on se prend à guetter le retour de tel ou tel article.  Mais ainsi, comme le Petit Prince, on peut s’ ?habiller le cœur en l’attendant.

Et comme elle est vraiment sympa, Nina nous a donné la permission de vous révéler un de ses secrets. Vous trouvez le petit chalet nomade de leur collection craquant ? Normal ! C’est la version miniature du joli chalet de bois perché dans les montagnes au-dessus de chez Nina sur le chemin de sa promenade préférée.

Alors, encore jouer !?

Le chalet d'Encore Jouets

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez le meilleur des papas !

Finis les achats de dernière minute à l'aéroport ! Abonnez-vous à notre SOUFFLEUR DE CADEAUX.

Des idées de jouets WAHOU à ramener de votre prochain business trip. 

Vos enfants vont vous dire MERCI ! 

BIENVENUE A BORD ! Découvrez nos jouets beaux et écolos