Retrouver la douceur des vrais ours en peluche

Qui n’a pas retrouvé dans le grenier de ses grands-parents un ours en peluche vintage articulé ? Avec leur corps en mohair un peu hirsute et leurs beaux yeux en verre toujours si expressifs ces jouets anciens, ces ours rétro ont le goût des souvenirs et des choses oubliées. Comme nous vous êtes nostalgiques de ces jeux pleins de charme et de douceur ?

Où trouver un ours en peluche vintage ?

Première solution pour dénicher une peluche rétro, la chiner !

Evidemment si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans votre grenier vous pouvez écumer les brocantes. Cependant pour tenter de dénicher ces trésors de teddy bear vintage nous vous recommandons de vous en remettre à deux site spécialistes de la chine vintage, avec une rubrique jouet bien étoffée.

Quels sont les sites de jouets vintage que nous préférons ?

Notre premier chouchou incontesté pour chiner des jouets rétro et chics sans hésiter : Selency.com. La rubrique jouets vintage est une malle aux trésors. Bilboquets anciens, chevaux de bois… et ours en peluche si vous avez de la chance ! Foncez sans hésiter la présentation est irréprochable et le service après-vente impeccable… Bref on est addict et on a même meublé toute la maison au passage.

L’autre site de mobilier vintage pour enfants relooké et remis à neuf  incontournable : Capharnaum.net. Ultra tendance, une communauté de plus de 150 revendeurs et des artistes qui remettent les pièces au goût du jour pour matcher avec la déco exigeante de votre chambre d’enfants. La sélection de jouets vintage sans cesse remise à jour.

Les peluches Steiff LA marque de peluches allemandes iconique

Née en 1847 Margarete Steiff est atteinte de la poliomyélite. Toute jeune et lourdement handicapée elle parvient toutefois à se former au métier de couturière. Rapidement, convaincue que les « enfants méritent ce qu’il y a de meilleur » elle crée de petits animaux en tissus. La peluche éléphant qu’elle crée dans ses jeunes années obtient un tel succès que Margarett élargit rapidement la gamme. D’autres peluches animaux voient le jour.

Mais c’est la conception du célébrissime ours en peluche « Bär 55 PB  » qui fait de cette maison l’icône qu’elle est aujourd’hui. Habillé de mohair, doté d’yeux de verre qui donnent cet éclat si reconnaissable à son regard, le premier ours en peluche articulé est né. Exporté aux Etats-Unis il fera le bonheur de millions d’enfants sous le nom du fameux Teddy bear. Un ourson en peluche qui marque toute sa génération. Ancêtre du nounours, synonyme de câlin, qui entre bientôt dans toutes les chambres d’enfants.

Aujourd’hui la marque de peluches Steiff existe toujours et continue de produire des jouets et des animaux en peluche de toute beauté. Mais c’est la gamme des peluches de collection que nous affectionnons tout particulièrement et notamment ces fameux ours. Qui continuent de ravir petits et grands.

Coudre votre propre ours en peluche, y avez-vous pensé ? Pourquoi ne pas vous lancer vous-même ?

Vous connaissez peut-être les poupées Waldorf et notamment les superbes créations de Happy to see you. De plus en plus de kits sont proposés aux parents ou grands-parents motivés pour fabriquer des cadeaux fait maison. La tendance du handmade arrive aussi dans l’univers du jouet.

Dans la catégorie des ours en peluche, nous avons totalement craqué pour la démarche des ours de Cyriaque. Ce passionné de jouets a mis au point différents kits pour fabriquer soi-même son ours en peluche. De toutes tailles et de couleurs variées, les ours en peluche de Cyriaque portent des prénoms rétros au charme d’antan : Philibert ou Mathurin.  Cyriaque a appris son métier en Normandie, dans une des dernières boutiques de jouets qui fabriquait encore à la main ses propres ours en peluche. Quand il n’est pas sur son trapèze volant il est disponible pour animer des ateliers pour fabriquer vous-même votre ours en peluche. Mais ses kits sont ultra bien conçus et accessible à tous niveaux de couturières même débutantes. Les papas peuvent essayer aussi bien sûr ! Donc pas de souci pour vous lancer sans filet !

 

 

À lire aussi…